Mois : décembre 2017

Parc Naturel Régional d’Armorique : Que faut-il savoir ?

Vous entendez souvent parler du parc régional d’Armorique, mais n’avez jamais eu l’occasion de le visiter ? Vous voulez découvrir tous les mystères autour de ce parc ? Cet article vous donne l’opportunité de connaître toutes les merveilles qui y sont cachées.

Parc régional d’Armorique : petit zoom descriptif

Le parc régional d’Armorique a été créé en France, plus précisément en 1969. Il s’étend sur un territoire fragile, mais protégé. Il fait 113 000 hectares dont 59 000 est occupé par la mer. Aussi, 44 communes se retrouvent sous l’emplacement du parc. Par ailleurs, vous pouvez vous offrir une bonne balade sur son sentier de 500 km.

Le parc régional d’Armorique et ses composants

Le parc régional est composé d’une flore et d’une faune, qui lui donnent un aspect magnifique. De l’Ouest à l’est de ce territoire figurent les îles de la mer d’Iroise, la presqu’île de Crozon, l’aulne maritime et enfin les monts d’Arrée.

  • La faune du parc régional d’Armorique

Avec les différentes espèces telles les grands dauphins, les phoques gris, les  loutres, les castors, les puffins anglais et les truites, le parc régional d’Armorique a tout ce qu’il faut pour séduire des touristes. Les airs abritent des animaux  tels les grèbes, les harles  huppés, les sternes et aussi les avocettes.

  • La flore du parc régional d’Armorique

Sa flore est composée d’une diversité de milieux naturels. Par exemple, dans les zones humides, on trouve du jonc, de hautes herbes, des fleurs de prés, etc. Dans ce parc, vous aurez également la possibilité de profiter de belles forêts où vous trouverez des chênes, des fragons, des hêtres, des ifs et même des lichens. Et aussi riche que sa flore soit, il y figure donc des milieux rocheux, des reliefs montagneux, des massifs dunaires, des landes intérieures et littorales composées de bruyères cendrées et d’une végétation herbacée.

Un site idéal et chaleureux pour accueillir des visiteurs

Si vous vous souciez de votre hébergement, quelques hôtels proches du parc régional d’Armorique vous proposent leur service. L’hôtel Le Faou qui vous réserve un accueil chaleureux et paisible est parmi tant d’autres un exemple.

A 14km du parc, précisément vers l’entrée de la presqu’île de Crozon se trouve l’hôtel Au soleil Breton. C’est un bel hôtel qui dispose de chambres entièrement occupées et accessibles à partir de 148,59 euros. Mais si vous avez une préférence pour les campings, le camping à Sainte Marine met à votre disposition le nec plus ultra en matière d’hébergement.

A 17 km, précisément près du pont de l’Iroise du parc se trouve Brit  Hôtel Iroise Brest. C’est un hôtel deux étoiles pas cher non plus. Puis enfin, le Brit hôtel Le kerhuon situé à 20km du parc dispose de 43 chambres, d’Internet et de restaurant. Il est accessible à partir de 40,81 euros.

Top

Quels sont les meilleurs chemins de randonnée à Carcans ?

Localisée sur la côte Aquitaine à une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest de Bordeaux, Carcans est une terre qui accueille des touristes de différentes nationalités à chaque saison de l’année. Cette région incarne la quiétude et s’affirme comme étant une destination où l’on peut se ressourcer et se détendre.

La région bénéficie d’un grand lac d’eau et est bordée par l’océan Atlantique. Des activités sportives diverses y sont proposées comme la randonnée ainsi que des hébergements de luxe. C’est donc un endroit qui convient à toute personne désireuse de faire du camping à Carcans.

Les meilleurs chemins de randonnée à Carcans

La commune de Carcans dispose de nombreuses pistes où les amateurs de randonnée peuvent s’offrir du bon temps pendant leur séjour.

Par exemple, engagez-vous dans une randonnée de 7 km au quartier Maubuisson en Gironde. Entamez votre randonnée en bord de plage du lac jusqu’à la pointe de Coben. Ensuite, empruntez la piste cyclable pour un retour à la case départ. Ne manquez pas non plus de profiter de la belle vue qu’offre les beaux paysages de cette région.

Non loin de Saint-Laurent-Médoc, offrez une belle randonnée à toute la famille en longeant les petits canaux d’eau. Au cours de votre aventure, vous pourrez admirer la beauté des marais situés dans la partie Est.

Avec la boucle de la vicomté de Castillon, allez à l’aventure en prenant départ depuis l’Eglise de Saint-Yzans-de-Médoc. Cette randonnée vous permettra de faire le tour de l’ancien Vicomté de Castillon et de découvrir les meilleurs vins du Médoc.

Il est aussi possible de faire une promenade autour du fleuve en partant du Pont Chaban-Delmas pour parcourir les merveilleuses rives de la Gironde. Lors de votre passage sur le pont Bacalan Bastide, vous bénéficierez d’une belle vue panoramique du paysage. Vous pouvez aussi entamer votre randonnée à partir de Carcans-Plage pour chuter dans la forêt domaniale de Lacanau en empruntant la piste cyclable.

Présentation de Carcans

Carcans est une terre d’une superficie de 19895 Ha. La nature a été gracieuse envers la région comme en témoigne l’existence du Lac de Carcans Hourtin qui est reconnu comme étant le plus grand lac d’eau douce de France. Le lac coule et se jette dans le lac de Lacanau et dans le bassin d’Arcachon.

La commune de Carcans bénéficie d’atouts touristiques dans les régions de Maubuisson et de Carcans plage. En période estivale, la région enregistre une énorme affluence due au déplacement massif des touristes venus de chaque partie du globe terrestre. A Carcans, on note la présence d’importantes infrastructures de qualité qui ont été construites grâce à une partie des revenus issus du tourisme.

Top

Vaut-il mieux aller dans le Cantal ou le Puy-de-Dome ?

En Auvergne, on découvre de nouvelles habitudes et de nouveaux paysages qui se dessinent à l’horizon. On se plaît bien dans cette région paradisiaque où l’on est loin des bruits quotidiens. La nature accueille avec ses plus belles espèces, on prend le temps de découvrir également la faune. Toutefois, il peut être pénible de choisir la destination la plus efficace pour des vacances dignes du nom lorsque l’on se rend dans cette région. Dans bien des cas, vous devrez choisir entre un séjour dans le Cantal ou dans le Puy-de-Dome. Chacun de ces endroits présentant des points bien particuliers.

Pourquoi visiter le Cantal ?

Dans le Cantal, il est tout simplement impossible de s’ennuyer. Il y a tellement de belles choses à voir et de lieux à découvrir. Parmi les lieux les plus incontournables de ce département, il y a le château de Val dont le cadre est exceptionnel. Dans ce département, vous devez aussi faire un tour à Tournemire afin de découvrir le château d’Anjony doté de quatre tours bien disposés. L’intérieur de ce château est bien remarquable avec toutes ses salles qui ont été construites suivant des plans soigneux. Dans le Cantal, on retrouve aussi les châteaux de Vixouze, d’Auzers, du Sailhant, d’Alleuze et de Pesteils, pour ne citer que ces exemples.

Si vous êtes un vrai amoureux de sports d’hiver, il est donc certain que le Cantal sera votre destination. La station Le Lioran est le principal élément qui déterminera votre choix. Cette station de sports d’hiver est à plus de 1.238 mètre d’altitude. Elle dispose d’un téléphérique, de six télésièges, de six téléskis, de deux tapis roulants et d’un télébaby. Elle a 60 km de pistes, ce qui permet à tout le monde d’avoir de l’espace pour s’amuser. De plus les tarifs sont accessibles à tous. La station de ski de Laguide est également une excellente adresse.

Pour des randonnées pédestres, vous pouvez faire un tour dans le Plomb du Cantal, le Pas de Peyrol ou le Puy Griou et le Puy Chavaroche. Faites découvrir la maison de la faune de Cantal à vos enfants, ils en apprendront un peu plus les différents animaux. Pensez également à séjourner dans un camping dans le Cantal.

Le Puy-de-Dome : pour quelle raison s’y rendre ?

Le Puy-de-Dome est la meilleure destination pour les amoureux de la randonnée. L’environnement est parfaitement sculpté pour cela. Vous avez ainsi à disposition des paysages qui sont simplement majestueux. Vous vous y plairez pour des sorties entre familles.

Vous pouvez aussi faire du vélo dans ce département. Les sentiers et les pistes sont adéquats pour cette activité que vous pouvez mener en groupe ou seul. Vous découvrirez ainsi, pécher sur votre deux-roues, les paysages de ce département qui s’étendent à perte de vue. Dans le Puy-de-Dome, les volcans vous permettront de faire des sports d’hiver de tout type. Ils sont couverts de neige propre vous permettant de faire de la balade en raquette ou en compagnie de chiens de traîneaux. Vous pouvez aussi faire du ski à volonté.

La gastronomie de ce département vous invite à la découverte de mets variés dont la saveur vous envoûtera certainement. Vous dégusterez du bon vin tout le long de votre séjour. Ce territoire est aussi riche en histoire, vous la découvrirez en faisant un tour dans les châteaux et les musées de ce département. Il s’agit principalement des châteaux d’Aulteribe, de Busséol, de Chalus, de Cordes, de Parentignat et des Martinanches.

Notre petite conclusion

Le choix de votre destination déprendra en partie de vos attentes. Vous savez désormais que pour des randonnées inoubliables à pieds ou à vélo sur des sentiers fiables, le Puy-de-Dome est la meilleure option. Si vous voulez vivre une expérience de découverte d’une partie de l’histoire de l’Auvergne, vous pouvez vous rendre dans le Cantal. Dans tous les cas, les deux destinations vous promettent une aventure exceptionnelle en matière de sports d’hiver. Vous ne risquez pas de vous ennuyer, quel que soit votre choix.

Top

Où peut-on faire de la randonnée dans la Drome ?

Vous avez envie de vous évader, de sortir de votre cadre habituel de vie. C’est certainement le moment de faire vos bagages et d’embarquer pour un séjour dans la Drôme. Vous pourrez vous reposer en toute quiétude dans des cadres spécialement aménagés pour votre réception. Vous pouvez par exemple opter pour un séjour dans un camping dans la Drome afin de profiter sereinement de vos vacances. Toutefois, la Drome n’est pas seulement une terre de repos. Elle est également idéale pour des journées de randonnées en famille ou entre amis. Vous découvrirez différents lieux insolites durant votre détour dans ce département.

Les meilleurs circuits pour une randonnée fiable dans la Drôme

La Drôme regroupe une diversité de circuits qui vous attendent. Vous serez certainement honoré d’apprendre que la plupart des circuits vous mènent à la rencontre d’un environnement naturel et plein de vie.

  • Les Trois Becs

Pour une randonnée pédestre dont le niveau de difficulté est moyen, le circuit les Trois Becs demeure une adresse incontournable dans la Drôme. Avec sa distance de 8.99 km, il vous faudra en moyenne 5 heures 20 minutes pour parcourir ce circuit. Pendant votre randonnée, vous aurez une vue exceptionnelle sur la vallée de la Drôme et ses différents gros bourgs de Crest, de Saillans et de Die. Vous serez aussi émerveillé par la forêt de Saou. Cependant, vous devez prévoir de l’eau en bonne quantité pour effectuer cette randonnée, car on ne trouve pas de point d’eau sur ce circuit. Pensez également à porter des chaussures de qualité pour un excellent confort pendant votre marche.

  • La Roche Colombe

Dans la commune de Saou, le circuit Roche Colombe vous propose une randonnée naturelle dans un cadre d’exception. Il a été créé en mai 2013 ; il mesure 10.98 km, ce qui vous laisse 4 heures 40 minutes. Vous devez prévoir une bonne quantité d’eau propre pour votre randonnée. En effet, vous ne trouverez pas de points d’eau sur ce circuit.

  • Le Grand Veymont

Avez-vous envie de passer la majeure partie de votre journée sur un circuit parfaitement idyllique ? Le Grand Veymont est celui qui répondra à vos attentes. Il est long de 20.21 km, vous prendrez en moyenne 8 heures pour la parcourir. Le niveau de difficulté est moyen, ce qui vous permet de faire cette randonnée en famille. Vous rencontrerez des animaux comme le Bouquetin, la tétée et la râleuse. Vous découvrirez le sommet du Grand Veymont avec une bonne vue sur le mont Aiguille. Vous apprécierez aussi la montée du Pas de la Ville.

Découvrons d’autres circuits de randonnée dans la Drôme

  • Piégon et le hameau des Géants

Si vous recherchez un circuit assez facile à parcourir en famille dans la Drome, vous pourrez compter sur celui-ci. Il a une distance de 10.54 km et il peut être parcouru en 4 heures 10 minutes. Vous pourrez donc effectuer d’autres activités pendant la journée après cette randonnée. Pendant votre marche, vous contemplerez les ruines du hameau, les ruines du vieux village de Piégon ainsi que les ruines de la chapelle du hameau des géants. Vous avez aussi l’occasion de prendre en photo la Belle Vendangeuse, une sculpture monumentale.

  • La Chapelle Saint-Médard

Avez-vous envie d’effectuer une randonnée très difficile ? Le circuit de la Chapelle Saint-Médard est le cadre idéal pour cela. Il fait seulement 4.96 km pour 2 heures 30 minutes de marche en moyenne. Vous découvrirez des paysages qu’il vous sera difficile d’abandonner. Des reliques du passé comme la Chapelle Saint-Médard et les ruines du monastère sont à contempler. Prévoyez de l’eau pour cette randonnée qui s’annonce des plus dures de la région. Équipez-vous de chaussures d’excellente résistance.

  • La Lance par les Guilles

En famille ou entre amis, vous pourrez prendre du temps pour effectuer une randonnée pédestre conviviale sur ce circuit. Pour une distance de 14.24 km, il vous faudra la traverser en 6 heures 15 minutes. Pour cette randonnée, munissez-vous de bouteilles d’eau et d’une carte de la région. N’oubliez pas de vous doter de chaussures faites pour la randonnée.

  • La Plateau d’Ambel

Il s’agit de l’un des circuits les plus difficiles dans la Drome. Le plateau d’Ambel a une superficie de 1231 hectares. Le circuit de randonnée dans ce plateau fait une distance de 19.54 km pour une durée de 7 heures 10. Vous aurez l’occasion de contempler les gorges d’Omblèze, la pierre de l’Ours, les falaises de Fond d’Urle et quelques cabanes de bergers. Vous parcourrez la tette de la Dame, le Pas de Rouisse et le roc de Toulau. 

N’oubliez surtout pas de vous munir de la carte de la région, étant donné que ce circuit est difficile. Vous aurez aussi d’eau, car on ne trouve qu’un seul point d’eau dans le Refuge de la Ferme d’Ambel. Les troupeaux sont gardés par des chiens. Lorsque vous en rencontrez et qu’ils courent vers vous en aboyant, vous ne devez surtout pas fuir. Il vous suffit de vous arrêter et de leur parler sans aucune peur. Ils ne vous feront aucun mal.

Top