Voyage quand on est enceinte

Pour chaque vacance vos amis préfèrent les destinations de rêve, à vous faire pâlir. Vous en avez envie aussi, parce que vous avez besoin de changer d’air. Ce n’est pas à cause de votre grossesse que vous n’allez pas passer de bons moments.

Être enceinte n’est pas une contre-indication à condition que tout se passe bien et que vous ne présentez aucun facteur de risque. Si le médecin vous prescrit des médicaments pour le repos, il n’est pas question que vous bouger. Dans le cas où vous attendez des jumeaux, vous devez vous abstenir. Une grossesse gémellaire est considérée comme une grossesse à risque parce qu’elle est souvent suivie d’une naissance prématurée. Trois types de menaces présentes sur la femme en état voyageuse. On peut citer comme menaces, le transport, les risques infectieux du pays ainsi que l’infrastructure locale.

Les différentes précautions à prendre avant un voyage : Se vacciner contre l’épidémie du pays de destination

Pour votre bien et celui de votre bébé, vous devez vous vacciner contre l’épidémie du pays de destination. Si vous ne vous vaccinez pas, il existe certains vaccins contre-indiqués chez une femme en état. Il vous faudra donc revoir votre destination en conséquence. Le tétanos, la diphtérie, considérés comme des inactivés, peuvent être pratiqués sans aucun risque. Cependant, les vaccins vivants comme la varicelle, la polio orale, la rubéole, la rougeole, le BCG et les oreillons. Vous pouvez faire le vaccin contre la fièvre jaune en cas de nécessité, mais de préférence après le premier trimestre. Les maladies infectieuses peuvent être graves pour le bébé dans le ventre. Évitez toutes les zones à risque, pour empêcher le paludisme, parce que c’est une maladie dangereuse chez la femme enceinte. Prenez donc des médicaments pour prévenir le paludisme. Nous vous conseillons donc de bien choisir votre destination, et de privilégier les voyages dans les meilleures conditions d’hygiène.

Mettre toujours votre ceinture pendant le voyage en voiture

Ce n’est pas parce que vous êtes enceinte que vous allez vous dispenser du port de la ceinture de sécurité. En effet, cette ceinture en vous protégeant, protège également votre bébé. Les gynécologues et obstétriciens la conseillent aux futures mamans. Mettez-la donc sous-abdominale le plus bas que possible sur l’os de votre bassin, sous le ventre et l’autre partie comme d’habitude entre les seins. Il déconseiller de pratiquer les longs trajets pendant la grossesse, pas plus de 300 kilometres par jour. Évitez trop de secousses sur la voie, et faites régulièrement des pauses pour marcher et pour détendre vos jambes, cela vous permettra d’être en forme pendant la grossesse.

Le moyen de transport à privilégier pendant la grossesse

Sachez que le train reste le seul moyen de transport à privilégier pendant votre grossesse. C’est en effet le plus fiable et le moins fatigant. il vous permettra de marcher régulièrement. Pour éviter de déranger les passagers, choisissez la place côté couloir.

La période idéale pour voyager pendant la grossesse

Pendant la grossesse, il est conseillé de voyager entre la 16e et la 28e semaine de grossesse. Dès que vous affranchissez le quatrième mois, votre bébé est moins fragile et le risque pour une fausse couche est faible. Quant a vous, vous être en pleine forme et plus mobile à cette période qu’en fin de grossesse. Vous pouvez également voyager au troisième trimestre de grossesse en pensant tout de même à vous rapprocher de chez vous avant la date d’accouchement. Pensez enfin a votre contrat d’assurance ou le contrat de rapatriement, pour vérifier que la grossesse n’est pas une excursion a votre prise en charge. Renseignez-vous avant de partir en voyage sur les différentes conditions sanitaires du pays de destination.

Est-ce possible de voyager loin en avion pendant la grossesse ?

Il est bien possible de voyager pendant la grossesse. Le collège américain des Obstétriciens et des Gynécologues a même annoncé que cela ne pose aucun problème en fin de grossesse, en l’absence de complications. Sachez que la plupart des compagnies aériennes demandent toujours un certificat médical récent si votre accouchement est bien proche. Il ne faut pas oublier que les sièges d’avion sont étroits et peuvent se révéler très inconfortablement dans votre cas. Si vous avez le mal des transports, la sensibilité augmente pendant la grossesse et vous pouvez avoir des nausées. Il vous faut mettre des gants de contention pour ne pas avoir des jambes qui gonflent. Si possible, déplacez-vous souvent dans l’avion.

Top